4 min de lecture La grande histoire du sac banane

  • Facebook
  • Linkedin

Souvent écarté, toujours revisité, voici l’incroyable histoire du sac banane qui a su traverser les âges sans prendre une ride ! #CommeBogdanoff – De Lucy à Gucci, de Platon à Louis Vuitton, de Clovis à Versace et du gangsta rap à Miley Cirus (vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas quand vous vous baladerez avec votre banane…) la banane sera toujours là ! 🍌

Le sac banane, cette antiquité !

Ce vieil Ötzi (cadavre humain le mieux conservé au monde) avait déjà son sac banane il y a plus de 5000 ans. D’accord, on oublie zip et clip. Et pour être tout à fait exact, c’est une simple poche en cuir, portée en besace (sac bandoulière alors, pas banane, BANANE !). Imaginez : cueillir le dîner tout en se grattant le… nez ? Le bonheur !

Époque plus raffinée : l’antiquité. Oui la vraie : celle de Leonidas, Alexandre Le Grand ou le petit Jules César. Les premiers anticonformistes s’affirment : ils portaient déjà le sac banane autour du cou. Avec un cordon de cuir ou une ficelle naturelle s’il vous plaît ! Simple rabat (les pickpockets saluent l’idée) ou lacé comme une bourse, le sac banane trouve rapidement sa place à la ceinture. Il traverse les siècles et ne moisit pas ! Préhistoire, Antiquité, Moyen-Âge : les cycles de la mode, déjà.

Les indiens ont la banane

Aux États-Unis, le sac banane est également attaché à l’histoire des Américains natifs : communément surnommés indiens. Les poches en peau de bison sont tendances, bien avant que les colons ne débarquent pour jouer les cow-boys. Elles sont utilisées pour la cueillette et garder les petits indispensables à la taille (non, les smartphones c’est dans deux paragraphes). Avec ou sans poil, les goûts, les couleurs, cela (ne) se discute (pas). Une chose est sûr, le bison c’est du solide ! Et qui dit indien, dit cow-boy. Toujours équipé de son pistolet, le holster ne vous rappelle rien ? Un sac banane (troué) !

Frise chronologique du sac banane, goodies personnalisé, cow-boy, renaissance, préhistoire, indiens, homme de cromagnon

La banane fan des années 80-90

Retour vers le futur : il semblerait que le sac banane, celui aux zips, clips et poches multiples, voit le jour dans les années 80. Il connaît son apogée dans les 90’s. La vague de la sacoche déferle et s’affiche dans les boys band et séries télévisées : Sex and The City et New kids on the blocks ne sont pas épargnés. En cuir ou en matières synthétiques, aux couleurs flashies, le sac banane devient indispensable. Peu importe la classe sociale, le genre, ou la fashion sensibilité, c’est simple : tout le monde en porte.

Et là, c’est l’indigestion… La banane ne passe plus : plus assez fraîche, trop consommée, cette overdose de la sacoche l’a fait sombrer. Le monde entier l’a progressivement rejetée. Abandonnée dans de vieux tiroirs, jugée ringarde, le monde en est lassé. #hellodarkenessmyoldfriend

La provocation du sac banane

Une décennie plus tard, le port de la banane devient une provocation. Rihanna ose l’extravagance et buzz sur la toile en 2009. Elle réveille l’excitation de la banane. Des créateurs comme A. Wang et K. Lagerfeld, en ont fait un “nouveau” succès : hommage à “l’allure touriste”. Revisitée par les plus grandes marques de luxe telles que Louis Vuitton ou Gucci, et fièrement porté par de grands noms tels que Asap Rock ou, Kendall Jenner : le sac banane est réadopté.

La banane : petit sac pour grand micmac

Malgré son petit gabarit, c’est LE sac Mary Poppins. Sac de voyage, sac shopping ou sac de soirée : tous laissent leur place. Le sac banane est dans la place ! En festival, c’est le rendez-vous de milliers de bananes (les sacs hein ?) qui se rencontrent et se trémoussent sur des beats entraînants. Lunettes de soleil marquées, briquet logoté, paquet de mouchoirs imprimé, portefeuille brandé et décapsuleur toujours opé, tout est personnalisé et bien rangé ! Le sac a la qualité d’épouser avec finesse tous les mouvements dans un confort absolu. Et fini le désir : les mains malveillantes n’ont qu’à bien se tenir. Bien au chaud sur la panse, autour de la taille ou du cou, vos affaires sont en sécurité #securityguaranteed

Top sac banane personnalise | Pansacola, So Fresh Goodies

Un sac banane personnalisable ?

La sacoche est ancrée dans la culture du street wear, mais se décline aussi en version glamour, chic, voire ethnique. Les possibilités de personnalisation du sac banane sont infinies. Et c’est ÇA qui le rend plus désirable ! Question matières c’est no limit : cuir, nylon, coton, velour, polyester, liège et même en plastique transparent pour cuex qui n’ont rien à cacher dans leur banane… il y en a ?

Autre façon de se l’approprier : ajouter des patchs, de la broderie, graver des inscriptions ou imprimer des citations en sérigraphie. Gênant, délirant, l’heure est à l’extravagance : votre imagination est une fusée 🚀

Imaginez l’after-work : vous êtes là, debout, fier.e et débarquez avec votre sac banane personnalisé. C’est le ringard qui plaît non ? L’insensé crée du lien ! Marketeurs, managers, vous avez les clés en main pour distribuer le goodies de l’année ! Oui, c’est vrai que l’expression “goodies de l’année” est un peu facile…

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
Les rubriques obligatoires sont marquées *